P1090049___Copie

Galette des rois (Merci  Ipanama)

- 2 pates feuilletées au beurre
- 125 g de beurre mou (mais pas fondu)
- 125 g de sucre poudre
- 150 g d'amandes TRES finement moulues (sinon on sent des morceaux et c'est moins bon, tout le secret est là, au besoin remixez les)
- 2 oeufs (moyens-gros) + 1 jaune pour dorure et n'oubliez pas la fève!

Etaler la 1ère pate feuilletée sur une plaque avec papier d'alu beurré ou toile silicone.
Mélanger dans un saladier les 2 œufs avec le sucre, le beurre et la poudre fine d'amandes pour faire la frangipane.
Etaler cette frangipane sur la pate en laissant 2 cm de pourtour sans crème.Positionner la fève au bord de la frangipane.
Mettre la 2ème pate feuilletée en pressant bien les bords avec le pouce pour souder la pate.
Mélanger le dernier jaune d'œuf avec une c.à café de lait et l'étaler sur la galette.
Dessiner des croisillons (ou des arabesques) avec la pointe d'un couteau, délicatement pour ne pas perforer la pate.
Cuire la galette 30 mn à four 220C (th 7) en surveillant qu'elle ne dore pas trop.


 Astuces pour bien réussire la galette:

Laisser le 1er papier galette sulfurisé sous la galette et dans les 15 dernières minutes, mettre le 2ème papier sulfurisé sur la galette pour l'empêcher de trop dorer (en surveillant quand même).
- Sortir ses pates feuilletées uniquement au dernier moment pour qu'elles ne ramollissent pas avant de les dérouler.
- mettre un peu de blanc d'œuf sur le tour de la pate avant de rabattre la 2ème pate, de bien appuyer sur le tour de la galette et de chiqueter le tour au couteau.


Alors voici ce que signifie chiqueter:

Prenez un couteau (peu importe lequel, on se sert du côté non tranchant de la lame). La paume de votre main gauche doit être au-dessus de la galette, non loin du centre. Pressez fermement le bord de la galette avec votre index et votre majeur gauche (si vous êtes droitier). Avec le couteau dans la main droite, faites comme si vous essayiez de faire entrer un peu de pâte entre l'index et le majeur (cela ressemble à une incision, mais on ne fait que pousser la pâte). Répétez cette opération tout autour de la galette (le majeur prend la place de l'index, et l'index se décale d'un cran).
Voilààà!!!!! non seulement cela a eu pour effet de bien souder les deux pâtes (et d'éviter que la frangipane ne se sauve pendant la cuisson ;-) mais en plus cela donne un très très joli bord (je trouve).

Pour que la pâte feuilletée gonfle bien :

lorsque on déroule la pâte feuilletée, au lieu de la poser sur la table ou dans le moule et de la garnir de suite
on prends le papier qui déborde, et on laisse tomber 3 ou 4 fois sur la table, comme çà la pâte se rétracte (je pense que ça y fait !)
Pareil, pour l'autre morceau du dessus.

après donc, on garni, la pâte du dessous, je la recoupe avec une assiette retournée, car c'est trop grand, pareil pour le couvert
et je prépare la frangipane, (je la prépare un bon moment à l'avance, pour la mettre au frigo, et qu'elle durcisse un peu)
quand la galette est finie, garnie, les bords soudés, je la mets au congel 20mn
puis après, je badigeonne au jaune d'oeuf.

Bonne dégustation!